Production du ruban adhésif : Une science en soi
Est-ce que chaque petit rouleau tesa est vraiment enroulé séparément ?

Est-ce que chaque petit rouleau tesa est vraiment enroulé séparément ?

Comment fabrique-t-on le ruban adhésif sur le plan technique ? Découvrez-le par vous-même !



On nous demande souvent comment nos rubans adhésifs sont enroulés. En fait, la fabrication du ruban adhésif serait extrêmement coûteuse si nous devions recouvrir et enrouler chacun des nombreux rouleaux de ruban adhésif séparément.

Production du ruban adhésif : Une science en soi

Tout commence avec l’adhésif. En général, nous le produisons nous-mêmes. En ce qui concerne les substances d’acrylate, cela signifie que nous commençons par la polymérisation. En d’autres termes, les composants des adhésifs, les chaînes moléculaires ou les polymères, sont mélangés les uns aux autres au cours d’un procédé chimique. Ensuite, ces adhésifs sont préparés de façon à ce que nous puissions les appliquer facilement et très finement sur le matériau de support souhaité. La façon dont cela est effectué dépend de l’adhésif.

Pendant la production, certains adhésifs sont transférés avec un solvant organique qui se vaporise très facilement. C’est exactement cela que nous utilisons à notre avantage : l’adhésif est appliqué très finement sur le support avec le solvant en le pressant au travers d’une fente très étroite. Puis le support recouvert passe à travers un tunnel de séchage et le solvant s’évapore à l’intérieur. Le revêtement du ruban adhésif devient solide et est solidement relié au support après le séchage. Le solvant qui s’évapore est presque entièrement récupéré chez tesa et renvoyé dans la production d’adhésif.

Cette opération est similaire à celle des adhésifs à base aqueuse. De l’eau simple est ajoutée comme solvant pour ceux-ci et s’échappe sous forme de vapeur dans le four de séchage. Un procédé répandu chez tesa.

Au cours d’un troisième procédé, nous fabriquons ce que l’on appelle l’adhésif à chaud. L’adhésif devient alors liquide en le chauffant, puis il est mélangé dans une extrudeuse, une sorte de hachoir à viande. Cet adhésif est également appliqué de façon uniforme sur le support au travers d’une fente très fine.

En savoir plus
Technologie à base d’eau et de solvants : Dissoudre et mélanger des matières premières avec des solvants organiques ou ajustement de l’eau dans la teneur en solides. Recouvrement du support avec l’adhésif dissout. Évaporation des solvants dans le tunnel de séchage
Technologie à base d’eau et de solvants : Dissoudre et mélanger des matières premières avec des solvants organiques ou ajustement de l’eau dans la teneur en solides. Recouvrement du support avec l’adhésif dissout. Évaporation des solvants dans le tunnel de séchage

Production du ruban adhésif : Complexe, élaborée et passionnante

Cleanroom facility at tesa plant Hamburg
Cleanroom facility at tesa plant Hamburg

D’autres étapes de production peuvent être nécessaires pour certains adhésifs et certaines applications. Par exemple, nous préparons le support chimiquement ou physiquement de façon à ce que l’adhésif adhère mieux dessus. Si nous n’arrivons pas à trouver quelque chose qui correspond à nos exigences, nous produisons les matériaux de support nous-mêmes afin qu’ils répondent sur mesure à des exigences spécifiques. Par exemple, ils sont fabriqués de façon à être vraiment clairs comme du cristal.

Dans le secteur de l’électronique, nos rubans adhésifs sont partiellement employés pour fixer différentes couches d’un écran de téléphone portable. Vous ne devez plus le voir ensuite bien sûr, donc les propriétés visuelles du ruban adhésif doivent être parfaitement définies. La tension interne dans le matériau est tout aussi problématique que les impuretés. La plus infime des particules de poussière peut faire que le ruban adhésif n’est plus clair visuellement. Pour cette raison, nous fabriquons des solutions spéciales dans une salle blanche de classe 7. C’est une salle dans laquelle l’air est 1 000 fois plus propre qu’au sommet d’une montagne. C’est un environnement quasi sans poussières, nous pouvons revêtir les films de façon à ce qu’on ne les voit plus. Et rares sont les fabricants de ruban adhésif qui peuvent le faire.

En savoir plus

Revêtement du ruban adhésif : Un procédé qui nécessite beaucoup de place

Solvent-free production technology in Offenburg
Unité de production à l’usine tesa d’Offenbourg

Durant le recouvrement du ruban, le matériau de support n’a pas encore la forme de longues bandes étroites mais plutôt de grosses bandes larges. Elles sont constituées de tissu, de films plastique, de mousse et d’autres matériaux. Le support est enroulé par un énorme et large rouleau puis revêtu, séché si nécessaire durant le procédé ; enfin la bande large est enroulée à nouveau dans son intégralité. Lorsque l’adhésif est double-face, une couche de séparation est alors insérée lors de l’enroulement. Ensuite, le procédé recommence afin de recouvrir l’autre côté du ruban. Ce n’est qu’ensuite que les rouleaux larges sont coupés dans une autre machine avec de petites lames à rouleau pour produire beaucoup de petits rouleaux. Ils sont ensuite emballés et envoyés au client.

Informations connexes