Le caoutchouc synthétique présente une structure moléculaire unique, parfaitement adaptée au développement du ruban adhésif.
Dur ou souple ? Rester flexible

Dur ou souple ? Rester flexible

Le caoutchouc synthétique présente une structure moléculaire unique, parfaitement adaptée au développement du ruban adhésif. Un bref portrait des propriétés du caoutchouc synthétique et la réponse à la question : qu’est ce que le caoutchouc synthétique ?



Le secret de la réussite du caoutchouc synthétique tient dans la structure de sa chaîne moléculaire : deux extrémités dures sur l’extérieur (le styrène), une partie centrale flexible, plus moelleuse et caoutchouteuse (le butadiène). La structure est donc la suivante : Styrène – Butadiène – Styrène = SBS. Cela ressemble un peu à une corde à sauter avec des poignées extra longues. Et ce qui est encore mieux, c’est que vous pouvez adapter cette corde à sauter sur mesure et surmonter alors n’importe quel défi avec.

Une « corde à sauter » pour chaque occasion

La structure chimique de l’adhésif en caoutchouc synthétique est déterminée par deux extrémités dures et une partie centrale flexible. Les chimistes diraient : Styrène – Butadiène – Styrène, abrégé « SBS »
La structure chimique de l’adhésif en caoutchouc synthétique est déterminée par deux extrémités dures et une partie centrale flexible. Les chimistes diraient : Styrène – Butadiène – Styrène, abrégé « SBS »

La proportion d’extrémités dures par rapport à la partie centrale détermine la solidité ou la fermeté du caoutchouc synthétique, et donc le degré de mobilité ou de souplesse de l’adhésif du ruban adhésif. Le segment d’extrémité en styrène détermine la cohésivité (résistance interne) de l’adhésif ; le segment central caoutchouteux détermine l’adhésivité. En soi, le caoutchouc synthétique n’a pas de propriétés adhésives. Pour créer un adhésif sensible à la pression, des résines donnant du tack doivent être ajoutées. Au contraire des polymères du caoutchouc naturel, le polymère du caoutchouc synthétique possède une longueur qui est courte et un faible poids moléculaire.

La partie centrale flexible de la chaîne moléculaire, également appelée un élastomère, est plus stable par rapport au vieillissement que son homologue naturel. Le caoutchouc synthétique existe depuis les années 1960. On le trouve généralement sous des synonymes tels que SBC (copolymère bloc styrène), SBS (styrène butylène styrène), SIS (styrène isoprène styrène), SEBS (styrène éthylène butylène styrène) ou adhésif thermofusible (ce dernier est également disponible avec un caoutchouc naturel et une base acrylate).

global.read_more

Les propriétés du caoutchouc synthétique

Le ruban de raccord nécessite un tack élevé. Par conséquent, il est basé sur des adhésifs en caoutchouc synthétique.
Le ruban de raccord nécessite un tack élevé. Par conséquent, il est souvent basé sur des adhésifs en caoutchouc synthétique. On utilise sinon des adhésifs acryliques ayant du tack.

Les propriétés spéciales des adhésifs en caoutchouc synthétique comprennent leur tack élevé. Cela signifie que le ruban adhésif en caoutchouc synthétique adhère bien sur de nombreuses surfaces – même sur celles avec une basse énergie de surface. En outre, il offre une résistance au déchirementexceptionnelle : il ne glisse pas de la surface en cas de charge latérale.

Avantages et Inconvénients

Les adhésifs composés de caoutchouc synthétique ont en commun une adhérence et une cohésion relativement faibles à des températures supérieures à 40° C env.. Leur résistance au vieillissement est inférieure en comparaison avec d'autres composants d'adhésifs mais meilleure que celle du caoutchouc naturel. Ils sont moins adaptés à l’exposition aux rayons UV mais cela peut être compensé par l’ajout de stabilisants.

global.read_more
La structure chimique présente une matrice de caoutchouc (en gris) qui fournit l’adhérence et l’élasticité. Et les parties de polystyrène (en bleu) fournissent la cohésion et la résistance au déchirement.
La structure chimique présente une matrice de caoutchouc (en gris) qui fournit l’adhérence et l’élasticité. Et les parties de polystyrène (en bleu) fournissent la cohésion et la résistance au déchirement.

Toutefois, les avantages sont nettement supérieurs aux inconvénients. Pour commencer, le tack élevé, c’est à dire l’adhésivité, n’est en aucune sorte inférieur au produit naturel. En outre, son excellente adhérence au pelageest l’une des propriétés les plus importantes du caoutchouc synthétique : le ruban adhésif adhère bien sur les surfaces difficiles et normales, non-polaires et polaires.

La « corde à sauter » moléculaire peut être ajustée en permanence aux besoins et il convient donc à de nombreuses applications : de rigide et solide à souple et flexible. Les produits tesa Powerstrips®bien connus par exemple, contiennent également du caoutchouc synthétique. Et il est également possible de recouvrir des films transparents contrairement au caoutchouc naturel. De plus, la production de caoutchouc synthétique permet des procédés rapides, ce qui réduit les coûts de production (par exemple dans le cas des cartons d’emballage).

global.read_more

Informations connexes