Adhérence au pelage
C’est quoi le pelage (l’adhérence au pelage, c’est ça) ?

C’est quoi le pelage (l’adhérence au pelage, c’est ça) ?

Quand on parle de ruban adhésif sensible à la pression, on ne parle pas que d’adhérence, de cohésion et de tack. Vous devez en savoir plus pour trouver le ruban parfait pour votre utilisation spécifique. Pour être précis, il y a trois choses en plus : la résistance à la rupture, la résistance au cisaillement et l’adhérence au pelage.



Le dernier arrive en premier : l’adhérence au pelage. Elle est liée au pouvoir adhésif d’un adhésif sur un substrat correspondant. Certaines des toutes premières applications pour les adhésifs sensibles à la pression, tels que les bandages, les étiquettes et les rubans adhésifs pour la peinture, ont été évaluées quant à leur performance en se basant sur la facilité ou la difficulté à les retirer des surfaces sur lesquelles ils étaient appliqués. Ces premières applications ont préparé le terrain des tests de résistance au pelage qui ont évolué et sont devenus des tests standards dans l’industrie pour mesurer la facilité ou la résistance de retrait du ruban adhésif lorsqu’il y a séparation entre un adhésif sensible à la pression et un substrat correspondant.

Pourquoi l’adhérence au pelage est importante ?

Panneaux solaires
Les fixations permanentes dans les environnements exigeants nécessitent une adhérence au pelage extrêmement forte.

Il y a trois facteurs principaux à prendre en compte pour bien comprendre le pouvoir adhésif : la résistance à la rupture, la résistance au cisaillement et l’adhérence au pelage. L’adhérence au pelage est définie comme étant la force requise pour « peler » un ruban adhésif de n’importe quelle surface donnée, qu’elle soit flexible, lisse ou rigide. La force de « pelage » est toujours et uniquement mesurée à travers la largeur du substrat revêtu de l’adhésif, ce qui en fait la force de séparation la plus difficile contre laquelle résister. Il est important de comprendre le facteur d’adhérence au pelage car il peut servir de guide dans le choix du bon ruban adhésif pour l’application.

L’adhérence au pelage est un élément très important à prendre en considération pour les deux types d’applications d’adhésif, temporaire et permanente. Pour une application temporaire, l’adhérence au pelage nécessite de maintenir un équilibre optimal entre maintenir la propre adhérence et permettre la facilité de retrait. La plupart des rubans de masquage sont d’excellents exemples de rubans qui offrent une adhérence au pelage adéquate durant l’application, et peuvent être également retirés proprement du substrat après l’utilisation. Pour une application temporaire, il est toujours important de se rappeler que la force d’adhérence au pelage s’accumule avec le temps. Un essai approprié en laboratoire peut être nécessaire pour déterminer si oui ou non un ruban adhésif spécifique est approprié pour l’application souhaitée.

Pour des applications d’assemblage permanent, il faut viser à maximiser la force de pelage. Dans la plupart des cas, on choisit les rubans double-face. Pour des applications d’assemblage permanent, les paramètres suivants peuvent être évalués par des tests d’adhérence au pelage pour déterminer quelles conditions d’application pourraient avoir un impact négatif sur l’adhérence :

  • le niveau d’adhérence des parties des composants, par exemple, des pièces métalliques, plastique, de tissu sur des surfaces lisses par rapport aux surfaces rugueuses.
  • Les températures d’application et les conditions environnementales ; par exemple, un test à 80°C, un test à température ambiante après 168 heures d’exposition à l’humidité.
  • Développement de la résistance, par exemple : test après une minute ; test après 72 heures ; test après 14 jours.

Dans tous les cas, l’adhérence au pelage est l’une de trois forces de séparation qui aident à déterminer si oui ou non un ruban adhésif va fonctionner dans l’application spécifique. Que l’application soit temporaire ou permanente, les valeurs optimales d’adhérence au pelage ne peuvent être obtenues que si les substrats sont propres, exempts de poussières ou de graisse et ont une pression ou un temps de maintien suffisant.

En savoir plus

Exemples de méthodes de test pour l’adhérence au pelage

Mesure des forces nécessaires pour peler le ruban dans la direction opposée (180°)
Mesure des forces nécessaires pour peler le ruban avec une force statique dans une direction à 90°
Mesure des forces nécessaires pour peler le ruban dans une direction à 90°
Mesure des forces de pelage de délaminage
Mesure des forces nécessaires pour peler le ruban dans la direction opposée (180°)
Mesure des forces nécessaires pour peler le ruban avec une force statique dans une direction à 90°
Mesure des forces nécessaires pour peler le ruban dans une direction à 90°
Mesure des forces de pelage de délaminage

Que signifie la résistance au cisaillement ?

Test de résistance au cisaillement dans les laboratoires de R&D de tesa
Test de résistance au cisaillement dans les laboratoires de R&D de tesa

La résistance au cisaillement est la capacité d’un adhésif à résister au déplacement et au glissement. Cela peut se produire lorsqu’une force affecte un ruban parallèlement à sa surface de fixation. Cette propriété est mesurée en fixant un morceau de ruban de 2,5 cm (1 pouce) sur une plaque d’acier inox, puis en suspendant un poids à une extrémité du ruban. Le cisaillement est exprimé en unités de temps avant que le ruban ne glisse de la plaque d’acier. De bonnes propriétés de résistance au cisaillement sont particulièrement importantes pour les applications comme le raccord où le ruban est employé pour retenir deux substrats ensemble, la force étant appliquée dans des directions opposées.

Exemples de méthodes de test pour la résistance au cisaillement

Test de résistance au cisaillement dans les laboratoires de R&D de tesa
Test de résistance au cisaillement dynamique
Test de résistance au cisaillement statique
Test de résistance au cisaillement statique
Test de micro-résistance au cisaillement - Phase 2
Test de micro-résistance au cisaillement - Phase 4
Test de micro-résistance au cisaillement - Phase 3
Test de résistance au cisaillement dans les laboratoires de R&D de tesa
Test de résistance au cisaillement dynamique
Test de résistance au cisaillement statique
Test de résistance au cisaillement statique
Test de micro-résistance au cisaillement - Phase 2
Test de micro-résistance au cisaillement - Phase 4
Test de micro-résistance au cisaillement - Phase 3

Et qu’en est-il de la résistance à la rupture et de l’allongement ?

Test d’allongement à la rupture : Les rubans de cerclage utilisés pour maintenir des charges lourdes en place durant le transport doivent notamment faire preuve d’une résistance à la rupture extrêmement élevée.
Test d’allongement à la rupture : Les rubans de cerclage utilisés pour maintenir des charges lourdes en place durant le transport doivent notamment faire preuve d’une résistance à la rupture extrêmement élevée.

La résistance à la rupture et l’allongement font tous les deux référence à des capacités du matériau de support. La résistance à la rupture et l’allongement sont particulièrement importants pour les rubans simple-face lorsque le support pour l’application particulière doit résister à la force de traction. Les rubans fermant des cartons ou les applications de cerclage/regroupement, pour sécuriser des marchandises et des composants durant le transport, par exemple, sont les plus importants. La résistance à la rupture d’un ruban n’est généralement pas importante pour les rubans double-face, du moment que les matériaux de fixation ne soient pas étirables. La résistance à la rupture est la force (ou charge) requise pour casser un ruban. Cette propriété est mesurée en prenant un morceau de ruban de 2,5 cm (1 pouce) de large, en l’attrapant aux deux extrémités et en tirant dans des directions opposées jusqu’à ce que le ruban rompe. La résistance à la rupture est mesurée en livres par pouce (2,5 cm) de ruban. La même méthode est employée pour mesurer l’allongement. Il s’agit du pourcentage avec lequel un ruban peut être étiré juste avant de rompre.


Tous les articles sur le sujet


Informations connexes